Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil >Recherche > Cavaillé
 

 MicroARN, ARN CD et empreinte génomique parentale

 


 

L’activité transcriptionnelle des génomes de mammifères est bien plus complexe que l’on aurait pu imaginer comme l’atteste l’identification récente d’un vaste nombre de transcrits qui apparaissent incapables de générer des protéines (on parle d’ARN noncodant (ARNnc), ou de petits ARN régulateurs). Bien que la fonction de la grande majorité d’entre eux reste à démontrer, les ARNnc sont aujourd’hui considérés comme des acteurs majeurs modulant de multiples aspects de la régulation des gènes.

Notre recherche porte sur des centaines de microARN et de petits ARN nucléolaires C/D dont les gènes sont regroupés au sein de trois loci chromosomiques: le domaine Snurf-Snrpn (15q11q13 chez l’homme, aussi nommé le locus du syndrome de Prader-Willi), le domaine Dlk1-Dio3 (14q32 chez l’homme) et le cluster C19MC (19q13, le plus grand cluster de microARN isolé à ce jour chez l’homme).

 


Ces petits ARN ont un patron d’expression spécifique des tissus, avec notamment une expression marquée dans le cerveau adulte et le placenta. Fait remarquable, leurs gènes sont régulés par l’empreinte génomique parentale, un mécanisme épigénétique qui conduit à une expression mono-allélique dépendante de l’origine parentale des allèles, par exemple pour un locus génique donné, seul l’allèle paternel est exprimé tandis que l’allèle maternel est mis en silence.

Nos travaux en cours visent à élucider la biogenèse et les fonctions biologiques de ces petits ARN soumis à l’empreinte parentale, via des approches d’imagerie cellulaire et l’étude de souris knock-out (KO).

 

Organisme étudié :

Cellules de mammifères en culture. Souris transgéniques et souris k.o. Recherche in silico

Mots clés :

ARN non-codants, microARN, snoARN, édition de l’ARN, ARN interférence, récepteur a la sérotonine 2C, épigénétique, empreinte génomique parentale, Syndrome de Prader-Willi.

Sources de financement:

Ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies - ACI Biologie Cellulaire, Moléculaire et Structurale

Projet européen FP6
Université Paul Sabatier , BQR 2004
Agence Nationale de la recherche
CNRS

 

 

 


 

SnoRNA Database

  Annuaire

Rechercher
Sur le WEB du CNRS

 

Laboratoire de Biologie
Moléculaire Eucaryote
UMR 5099

Imprimer Contact Plan du site Crédits Accueil